AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Happyou n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Happyou n°1   Jeu 15 Juil - 22:39

Le Journal d'Altérian
Happyou
N°1






Chers lecteurs, vous avez entre les mains le tout premier numéro du Journal d'Altérian : le Happyou.

Nous allons tenter de vous faire découvrir ou redécouvrir l'actualité en quelques posts et ce une fois par saison (et peut-être un numéro spécial à la fin de l'été)

Je remercie d'ors et déjà notre Directeur, Monsieur Yukitsuki, qui nous a permit de créer ce journal et nous à, pour ce numéro, accordé du temps pour une interview. je remercie aussi toute l'équipe : Yuki Kurenaibara, Orel Belazur et Shiki Sugao sans qui le journal n'aurait pu voir le jour.



Au sommaire cette saison:


1° Les News d'Altérian
Nouveaux arrivants, nouvelles rubriques, nouveaux cours...


2 ° La visite
Au programme cette saison : Le Parc D'Attraction


3° L'interview
En exclusivité, l'interview du Directeur Yukitsuki.


4° La rubrique manga/anime
Toutes les nouveautés chez vos éditeurs favoris



5° Drama Mania
Les nouveaux dramas asiatiques.


6° Cinéma

Toutes les sorties en France de fin juin à fin août sans oublier le 7eme art asiatique


7° dans vos MP3
Sotie musicale du monde.


8° Ouvrez vos livres

Des nouveautés en librairies à ne pas rater!


9° Coins des petits potins
Les rumeurs files à Altérian, notre reporter spécial vous fait son rapport.



10° le coin des lecteurs
Vos dessins, vos histoires, vos questions, des énigmes et des conseils. Ce post est fait pour vous et par vous!





Enjoy

_________________


Dernière édition par Hanyel Sainou le Sam 17 Juil - 20:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Jeu 15 Juil - 22:50

Les NEWS d’Altérian




Des petits newbi viennent prendre des cours de folie.


Depuis quelques semaines, nous avons pu accueillir plusieurs newbi tous plus intéressants les uns que les autres.


Nous avons ainsi accueilli Orel le 20 janvier. Un rpiste de qualité et un personnage surprenant d’originalité et culoté qui a déjà atteints les 132 posts.


Shalty est arrivé à peu près un mois plus tard le 23 février. Ne vous fiez pas à son apparence fragile, il a un sacré caractère, un esprit pervers et un franc parler un peu déstabilisant.


Marth Lowel s’est montré le 7 mai. Il vient d’entamer son premier post. Bon courage !


Shiki Sugao est arrivé le 10 mai. Un personnage énigmatique et un peu lunatique. Mais combien de temps nous cachera-t-il son secret ?


Micha kirk s’est installé le 28 mai. Quelques post hors rp nous apprenant une certaine préférence pour la couleur verte. Serait-ce un diable de l’espérance ? Nous attendons les rp pour confirmer.


Shimer Février a franchi les portes d’Altérian le 08 juin. Un somnambule à la fine plume. Agréable à lire avec un cynisme et une effronterie que l’on a hâte de voir se développer.


Je mentionnerais également les noms de Kasumi Yuuki, Jun Fujita et Dan Riffer dont nous n’avons pour l’instant aucune information.





L’Event de l’été


Et oui chers lecteurs, le projet est en marche !

Pour l’instant, il semblerait que l’idée soit d’organiser une sorte de kermesse qui se solderait par un bal masqué pendant la soirée ou une sortie à la plage. Une pièce de théâtre serait en préparation sous la tutelle du professeur de philosophie, Gyakusetsu sensei.
Ceux qui veulent participer, veuillez le lui signaler par mp. Envoyez vos votes et vos idées au http://alterianpensionnat.bestofforum.net/news-du-forum-f49/event-d-ete-t490.htm .



Le MVP


Ce « concours » organisé par notre directeur,pour récompenser le meilleur élève commencera très bientôt. Allez vite vous inscrire au http://alterianpensionnat.bestofforum.net/news-du-forum-f49/le-mvp-t501.htm ou envoyez votre inscription par MP au directeur en spécifiant bien votre nom, votre date de naissance/âge, votre classe et votre souhait si vous gagnez.





La playliste


Une playliste a été mise en place il y a quelques temps. Pas moins de 19 musiques sont à votre disposition sur la page d’accueil du forum. Profitez-en, toutes les pistes sont de bonne qualité !




Le prix du mois :

Le membre encore actif le plus ancien du forum



- Toshiki Ukita (3 aout 2007), Jareth Yukitsuki (5 aout 2007) et katsura (13 avril 2008) sont hors compétition puisqu’ils font partie du staff d’Altérian.


5e place : Yuki (inscrit le 4 juillet 2008, dernier post : le jeudi 15juillet 2010)


4e place : Misame Miharu (inscrit le 21 mai 2008 ; dernier post le lundi 10 mai 2010 (absence momentanée pour cause de concours]


3e place : Madhater (inscrit le 11 mai 2008 ; dernier post : le 15 juillet 2010)


2e place : Yuki Kiryû (inscrit le 4 mai 2008, dernier post : ces jours-ci) [a changé de pseudo il y a peu de temps]


Et le membre encore actif le plus ancien est :

Gabriel inscrit le 11 mars2008 (dernier post sur le forum le 15 juillet 2010)

_________________


Dernière édition par Hanyel Sainou le Sam 17 Juil - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Sam 17 Juil - 17:58

La visite:

Le parc d'attraction


Le Pensionnat Altérian, lieux d'étude réputé pour son sérieux et son taux de réussite. Mais c'est également un établissement implanté à un point stratégique de la ville, duquel la jeunesse travailleuse à également le loisir de trouver le repos et le divertissement nécessaire à son bon développement.
Nombreux son les lieux de détentes tel que le centre commercial où se retrouver en ami pour des emplettes, le parc, petit paradis où profiter du chant serein des oiseaux et du calme pour se remettre des examens...
Mais en ce chaud mois d'été dont le soleil affable nous invite aux sorties, c'est aux majestueux parc d'attraction de la ville que nous nous aventurons.

Un parc d'attraction qui vit le jour à la moitié du siècle et ne cessa de prospérer et d'innover en se dotant toujours avec rapidité des nouvelles attractions en vogues. Un choix divers et variés d'attractions qui font le plaisir des 7 à 77 ans, mêlant sensations fortes, traditions tout en n'omettant pas le très prisé manège romantique.

Jeunesse en mal d'adrénaline se laissera tenter par les extravagantes montagnes russes, si ce n'est par le simulateur, au top de la technologie pour un tour saisissant de réalisme et avec un choix de plus de 50 thèmes! A moins que certains ne préfèrent s'aventurer dans l'énigmatique labyrinthes aux miroirs, se risquer aux déroutantes et toujours plus puissantes auto-tamponneuses, ou encore s'envoler dans les étoiles avec le tout nouveau tourniquet à puissance 3000, installé tout juste durant la trêve hivernale pour vous ravir un peu plus!

Mais jeunesse plus sage saura se repaitre de nostalgie et de tradition avec ces manèges enchanteurs qui savent traverser le temps pour nous émerveiller aujourd'hui encore. Comment ne par résister à un tour sur l'immuable carrousel, vétéran du parc puisque restauré à maintes reprises mais pourtant toujours garant de cette même âme qui savait déjà faire danser celles de nos aïeuls! Aussi ces attractions à caractère plus fleur-bleu, romantique même tel qu'un voyage dans la rivière aux cygnes saurons vous ravir ainsi que votre partenaire pour une soirée en amoureux. Mais étudiants allergiques à la guimauve mais intéressés du vieux parc, prenez donc un ticket pour l'éternel train-fantôme dont les esprits et créatures nous hantent encore aujourd'hui!

Mais n'oubliez pas la reine du parc, ce soleil immense qui vous promet une destination au dessus des nuages, je parle évidement de la Grande Roue, incontournable attraction et joyaux de ce parc.

Mais le parc d'attraction, c'est également de nombreux stands, du tir à la carabine à la pêche aux paquets surprises où vous pourrez gagner de nombreux lots, des plus adorables aux derniers cris, sans oublier les délicieux confiseurs qui saurons vous régaler avec leurs pommes-d'amour, barbe-à-papa et sucettes traditionnelles! Un personnel costumé vous accueillera dans la peau de l'ours Mash-Mallow, Clowny le clown et toutes leur joyeuse bande pour vous amuser de leurs ballons et envouter de leurs tours de magie! Alors ne tardez pas à nous rejoindre, le parc d'attraction n'attend que vous!

Prix modiques et horaires satisfaisantes, ouvert tous les Vendredi soir, (ouverture à 19 heures), les week end de 11heures à -1heure, et tous les jours Dimanche compris pendant les vacances.


Yuki Kurenaibarra

_________________


Dernière édition par Hanyel Sainou le Sam 17 Juil - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Sam 17 Juil - 18:58

L’Interview






Cette rubrique vous présentera, à chaque publication, l’interview de l’un des habitants d’Altérian, ou bien la présentation d’un lieu appartenant, ou non, à l’enceinte du pensionnat.




Cette saison, pour la toute première publication, notre invité d’honneur est le directeur du pensionnat Altérian, j’ai nommé, monsieur Yukitsuki Jareth.





Monsieur le directeur, tout d’abord merci de nous accorder cette petite interview.


Alors, première question :


Sainou Hanyel : « Vous avez 25 ans, n’est-ce pas trop difficile pour vous d’assumer la responsabilité de directeur d’un établissement comme Altérian ? »


Yukitsuki Jareth : « Très bonne question. Il est vrai que j’ai eut beaucoup de difficultés, surtout parce que je suis devenu directeur juste après ma sortie de l’école. Peut-être même un peu avant la remise des diplômes, si mes souvenirs sont bons. Mais, mon père adoptif est l’ancien directeur du pensionnat. J’ai donc appris avec lui. »


S.H. : « Je vois. Votre père vous a-t-il recueillit lorsque vous étiez bébé, ou plus tard ? »


Y.J. : « Plus tard. Dans la rue en fait. Il m’a dit que j’avais une regard « vivant » ou « qui voulait vivre », je ne me rappelle plus vraiment du terme qu’il a utiliser. Apparemment, ça lui a plus et du coup, il m’a élevé en créant une bourse pour que je puisse faire des études sans qu’il ait d’ennuis. »


S.H.
: « Il semblait être un homme bon. La plupart des élèves ne l’ont pas connu. Pourriez-vous nous en dire quelques mots ? »


Y.J. : « Et bien, je ne l’ai pas tant connu que ça non plus. Je pense actuellement que ce fut mon premier amour, mais je ne lui ait jamais dit. Après, je ne sais pas s’il ressentait la même chose, mais il adorait cette école et il la faisait passer avant tout le reste. Même quand l’école a eut des ennuis à cause de la mairie ou des actionnaires, il a donné son énergie pour la sauver. »


S.H. : « Nous lui devons tous beaucoup. »





S.H.
: « Revenons-en à vous. Vous nous dites que vous avez pris le poste de directeur tout de suite après avoir été diplomé. Vous avez donc certainement des souvenirs de votre scolarité. Quels sont vos cours préférés ? »


Y.J. : « Après tout ce que j’ai fait ici, c’est comme si j’étais diplômé depuis une éternité déjà. Mais, je dirais les matières scientifiques où j’étais assez fort. J’avais également un petit penchant pour l’occultisme même si ce club a fermé à la fin de ma scolarisation. »


S.H. : « Oh ! Quel dommage. Cela devait sans doute être très intéressant. »


Y.J. : « Ca l’était. On était une dizaine à avoir fait ce club dont j’étais le président en dernière année. Ca allait du petit sortilège à l’étude des monstres et démons en passant par diverses mythologies. Mais, si je me lance, je n’ai pas fini d’en parler. »


S.H. : « Intéressant. Peut-être ferons-nous une autre interview pour que vous puissiez nous en parler correctement, si vous êtes d’accord bien sûr. »


Y.J. : « On verra selon mon planning. À, je me suis arrangé pour vous avoir du temps, mais ce n’est pas toujours le cas. »


S.H. : « Et je vous en remercie encore Monsieur le Directeur. »





S.H.
: « Vous êtes aujourd’hui le chef de cet établissement, mais comme nous, vous avez étudié ici. Quel genre d’élève étiez-vous ? »


Y.J. : « Je ne devrais sûrement pas le dire, mais je n’étais pas un très bon élève. Je m’arrangeais souvent pour louper les cours mais sans porter préjudice à celui que j’aimais. Donc, soit je charmais mes prof’, soit j’avais recours à des méthodes plus intimes pour les aider à m’aider. Mais je vous ne conseille pas de fair pareil car j’ai gardé un très grand réseau d’informations et j’ai beaucoup d’influence.»


S.H.
: « Hoho. Voilà une information très intéressante. Ne vous inquiétez pas monsieur le Directeur. Je suis certain que cet avertissement ne tombera pas dans l’oreille d’un sourd. »





S.H. : « Quel est votre aliment favoris ? »


Y.J. : « Le sang ! »


S.H. : « oO »


Y.J. : « Heu, je veux dire…de la viande rouge, bien saignante. »


S.H. : « Ah…euh…d’accord… »


Y.J. : « --‘ »





S.H. : « Quel pays aimeriez-vous visiter ? »


Y.J. : « Il n’y a pas de pays que j’aimerais vraiment visiter plus qu’un autre. »





S.H. : « D’après vous sont vos qualités et vis défauts ? »


Y.J. : « Mon gros défaut, c’est que j’ai le sang chaud. Je m’excite facilement. Ma timidité est aussi un défaut que je cache derrière une assurance simulée. Une qualité ? J’ai beaucoup d’amour à distribuer. Et je fais l’amour comme personne. Sinon, je dirais que je suis quelqu’un d’intimidant et qui obtient toujours ce qu’il veut grâce à sa persévérance. Et enfin, une qualité comme un défaut, je suis perfectionniste. »


S.H. : « C’est ce qui fait de vous un bon directeur. »


Y.J. : «J’espère bien. »





S.H. : « Vous dites que vous faites, je vous cite, « l’amour comme personne. » Vous êtes un homme incontestablement séduisant. Etes-vous déjà tombé amoureux ? »


Y.J. : « Oui, comme je vous l’ai dit, de mon « père ». a part lui, je ne pense pas avoir été amoureux depuis, même si j’ai des sentiments forts. »


S.H. : « A ce jour, combien de partenaires avez-vous eu ? »


Y.J. : « … »


S.H. : (après quelques longues secondes) Cette question vous gêne ?


Y.J. : « Non, j’essaye de me rappeler. »


S.H. : « oO »


Y.J. : « Rah ! J’ai perdu le compte. »


S.H. : « OO tant que ça ? »


Y.J. : « Beaucoup, ça suffira comme réponse ? »


S.H. : « Je vais m’en contenter… »



S.H. : « Préférez-vous les hommes ou les femmes ? »


Y.J. : « La question ne se pose même pas. Les femmes sont pratiques pour avoir des enfants mais je préfère le corps d’un homme.»


S.H. : « Vous aimeriez avoir des enfants ? »


Y.J. : « Un jour, si j’en ai l’occasion, oui. »


S.H. : «Vous préfèreriez avoir un petit garçon ou une petite fille ? »


Y.J. : « Ca c’est une bonne question. Un garçon, j’aurais trop peur qu’il m’excite et me mène par le bout du nez. Donc je dirais une chica. »





S.H. : « Pourriez-vous nous décrire l’homme idéal ? »


Y.J. : « Beau, bien sûr. Intelligent. Intègre. Il ne doit pas avoir peur de moi. Il faut qu’il soit fort, viril, musclé mais pas trop, auto-reverse. Qu’il aime les mêmes choses que moi et qu’il soit une bête de sexe. »


S.H. : « Et bien, vous êtes sélectif. »


Y.J. : « Tu m’as demandé l’homme idéal. Je suis moins exigeant sur le choix d’un partenaire sexuel. Quant’ à l’amour, il ne se commande pas. »





S.H. : « Parmi le corps enseignant et le personnel, y a-t-il quelqu’un qui vous attire ? »


Y.J. : « Il y en a beaucoup, mais une attirance peut-être juste physique. J’ai tout de même une attirance particulière avec Katsura. »


S.H. : « L’infirmier donc. »


Y.J. : « Un peu plus lui que les autres, mais ce n’est pas le seul. »




S.H. : « De nombreuses rumeurs cours au sujet de cette infirmerie récemment en travaux. Pourriez-vous nous donner plus d’informations ? »


Y.J. : « Ce n’est pas bien d’écouter les rumeurs mon petit. »


S.H. :
« Je suis journaliste, c’est mon boulot. Vous voulez utiliser un Jocker ? »


Y.J. : « Ca dépend précise ta question. »


S.H. : « Quelle est la cause de cette soudaine mise en travaux ? »


Y.J. : « Il y a eut un léger différent en l’infirmier et moi et on est devenu un peu violent. Certains meubles ont finis par valdinguer à travers la pièce, ce qui a fait pas mal de dégâts. On s’est réconcilier et come je c’est en partie ma faute, il aura une infirmerie toute neuve. »


S.H. :
« Et bien. Vous êtes musclés, mais je dois avouer que je ne pensais pas que vous aviez, vous comme lui, autant de forces. »




S.H. : « Parmi l’ensemble de la population d’Altérian, y a-t-il quelqu’un à qui vous pouvez vous confier plus qu’aux autres ?Monsieur Akitsuki peut-être ? »


Y.J. : « Exactement. A force de se taper dessus, on a appris à se connaitre doucement et c’est vrai que je me confie souvent à lui. Je me confie également au représentant des élèves, Toshiki, quand j’arrive à lui mettre la main dessus. Il est très occupé.»


S.H. : « Parmi cette même population, y a-t-il quelqu’un que vous ne pouvez pas supporter ou qui vous agace ? »


Y.J. : « Pour le moment non. Ca va encore. Mais j’ai du mal avec madhater. On a du mal à se comprendre. »


S.H. : « Y a-t-il quelqu’un que vous aimeriez prendre sous votre aile ? »


Y.J. : « Vous savez tous très bien vous débrouiller. Mais je suis là pour aider tous ceux qui le souhaitent. Si je dois prendre quelqu’un sous mon aile c’est qu’il en aura besoin et qu’il le mérite. »





S.H. : « Quelle est la qualité que vous aimez retrouver chez les gens ? »


Y.J. : « Elles deviennent dures tes questions. Quand je suis en période de « chaleur », j’aime que tout le monde ait de grandes pulsations sexuelles. Sinon en règles générale, être gentil et serviable. »


S.H. : « Quel est le défaut qui peut vous faire vous éloigner le plus ? »


Y.J. : « L’hypocrisie et être imbu de sa personne. »





S.H. : « Quelle est la partie de votre corps que vous aimez le plus ? »


Y.J. : « Je dois dire que j’aime mon corps dans son intégralité. Dieu m’a fait beau ! Que dire de plus ? Mais j’entretiens avec soin mon torse. Je n’aime pas les rondeurs sur moi. Je préfère les formes bien dessinées. »


S.H. :
« Je comprends. Vous avez un très beau corps en effet. Mais n’y a-t-il pas, tout de même, une partie de celui-ci que vous aimez moins que les autres ? »


Y.J. : « Je n’aime pas trop mes pieds. Je ne les trouve pas très bien formés. »





S.H.
: « Une dernière question. De nombreuses rumeurs courent sur Altérian qui serait hantée. Certains parlent de fantômes, de voix, d’animaux étrangement intelligents et même de démons. Loins dee moi l’idée d’y prêter gare, mais je voulais savoir ce que vous, vous en pensiez ? »


Y.J. : « Je dois avouer que le club d’occultisme à fermé un peu trop précipitamment pour éclaircir tous ces mystères. La plupart sont des canulars faits par vos ainés. Certains sont peut être vrai. Mais qui aura la réponse à cette question ?


S.H. : « Ca c’est une très bonne question monsieur le directeur !Et bien Monsieur yukitsuki, je vous remercie de nous avoir accordé du temps. »


Y.J. : « Mais ce n’est rien voyons. Je vous souhaite bon courage pour la suite et rappelez-vous que pendant ces vacance aura lieu l’élection du MVP de l’école parmi les élèves. Donnez le meilleur de vous-même pour réaliser vous souhait. »








Le Portrait Chinois de
Jareth Yukitsuki :


Une Couleur :
Bleu nuit


Un Animal :
Un lion
puissant et digne
(et roi par la même occasion avec un harem à ses pieds )



Une Musique :
Un ryhtme rock


Un Film/Anime :
Elfen Lied


Une Matière :
Une matière brute, noble,
difficile à travailler mais pas forcément résistante.



Un Elément :
Le feu,
ça ne brûle pas forcément très longtemps, mais ça peut être intense.


Un Personnage Fictif :
Kunimasa Madarame de Love Pistol


Une Fleur :
Une rose noire,
très rare mais d’une beauté à couper le souffle


Un Arbre :
Un chêne centenaire veillant sur la forêt.



Un Livre :
la voix du sabre de Thomas Day,
alliant moyen âge, démon et sexe.


Une Arme :

un katana ou des griffes,
fort et rapide





La question au rpiste :
« Qu’est-ce qui vous différencie le plus de votre personnage et qu’avez-vous en commun ? »


=> « En commun, une grande partie de notre façon de penser amour et sexe. A part ça, physiquement, tout nous différencie. Et je suis bien plus timide que mon personnage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Mer 21 Juil - 15:38

L'article manga/anime sera publié très bientôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Mer 21 Juil - 16:03

Drama mania







Hidarime Tantei EYE
raconte l’histoire de Tanaka Ainosuke ( Yamada Ryosuke) , un garçon qui a perdu ses parents lorsqu'il était encore enfant et qui, depuis, vit avec son frère ainé Yumehito (Yokoyama Yu). L’œil gauche d’Ainosuke est défectueux, pour lui qui rêve de devenir dessinateur professionnel, c’est plus qu’un obstacle, mais son frère décide de lui faire greffer sa propre cornée.
Quelques temps après, l’aîné perd la vie dans une explosion. Ainosuke ne croit pas à un accident, alors, aidé par l’infirmière de son lycée, il entame une quête de la vérité. Une quête qui va être alimentée par les étranges visions, provoquées par des chocs, qu’Ainosuke a avec son œil gauche. De nombreuses questions vont se poser et les résoudre ne sera pas aisé.
Une série à regarder après le SP qui se déroule trois mois avant l’intrigue.


¤=¤=¤=¤=¤=¤





Pour les fanatique de combat, Fight (Mazang/Maj-jjang) est un drama coréen qui raconte l’histoire de Kang Geon ( Yu Geon) et Kang Jin ( Lee Jong Su), qui, en 1993, assiste au combat, mortel, de kick boxing de leur père.
Quinze ans plus tard, alors que Kang Jin est devenu lui-aussi boxeur, son frère est quant à lui un simple employé de bureau, peureux et naïf. Un soir, pour rentrer chez lui, Kang Geon passe par un parc, où il se fait frappé par une bande de trois adolescents. Humilié, il se cache dans le parc mais est bientôt interloqué par un regroupement de personnes. Les espionnant, il se rend compte qu'il s'agit de combats de rue. A la fois apeuré et fasciné, il essaye par la suite de rejoindre ces bandes, voulant lui aussi savoir se battre...


¤=¤=¤=¤=¤






MW Dai-0-sho/ MW Chapter 0 – Akuma no Game est un Sp qui a été diffuse sur NTV quelques jour savant la sortie sur grand écran du film “M.W”.
Le drama SP "M. V Chapter 0 : Akuma no Game" (ou "le jeu du démon") se passe plusieurs mois avant l'histoire du manga de Tezuka. Le personnage principal, Takashi Morioka (Takeru Sato), a 17 ans et va perdre son travail et sa maison à cause d'une récession. Il va alors tomber dans le piège du diabolique Michio Yuuki (Tamaki Hiroshi). Takashi va se voir être obligé de se salir les mains pour pouvoir protéger ce qui lui est cher et apprendra la vérité sur son enfance.


¤=¤=¤=¤=¤=¤





Prison Girl est un drama japonais inspiré d’une histoire vraie. L’héroïne, Tomomi Arimura ( Abe Natsumi), tombe sous le charme d’Alex, grand, blond aux yeux bleus, beau, attentionné et courtois. En un mot, parfait. Arimura se rend à New York pour étudier, mais à cause d’alex, elle se retrouve impliquée dans un complot de trafic de drogue et écope de deux ans de prison dans une prison pour femme aux Etats-Unis.


¤=¤=¤=¤=¤=¤=¤




Yankee-kun to megane-chan est l’adaptation de « Drôle de racailles », à découvrir en librairie. Ca raconte l’histoire de Daichi Shinagawa (Narimiya Hiroki) qui est le pire voyou du lycée. Personne n'ose s'approcher de lui. Personne, sauf Hana Adachi (Naka Riisa), la déléguée de classe. Daichi va rapidement apprendre à ses dépens que toutes les filles à lunettes ne sont pas forcément des intellos. En réalité, Hana est une ancienne délinquante reconvertie qui souhaite, plus que tout, devenir une déléguée de classe modèle. Il y a juste deux problèmes... Non seulement, Hana a des sursauts de violence mais, en plus, elle est d'une bêtise absolue. Malgré tout, elle a un petit quelque chose, qui pousse Daichi à se laisser embringuer dans toutes sortes d'aventures ridicules...


¤=¤=¤=¤=¤=¤






Death Game Park est un spin off du film "Battle Royale" de Kinji Fukasaku. Un groupe de jeunes adultes sont obligés de participer à un "jeu de la mort", à des fins inconnues. Incapables d'appeler à l'aide, ils doivent trouver la force de survivre, et trouver un moyen de s'échapper.

Dans se drama Mano Erina interprète l'héroïne Ryoko Endo qui participe au jeu dans le but de se venger de la mort de son frère lors du jeu précédent. Matsuzaka Tori interprète quand a lui le rôle principal Masculin de Tokunaga Shodai.



¤=¤=¤=¤=¤=¤


Le conseil drama

Si vous n’avez jamais regardé de drama ou si vous regardez et que vous adorez ça, je vous conseil :




Hanazakari no Kimitachi e (en français : Parmi eux)
Ce drama est une pure merveille, a prendre au second degré cependant. Un gros paquet d’humour mélangé avec un superbe panel de beaux mecs.
Le drama est tiré du manga du même nom, de Nakaji Hisaya.
Horikita Maki y joue ashiya Mizuki, une japonaise ayant vécu en Amérique pendant de longues années. Lorsqu’elle était là-bas, elle a pu assister à l’entrainement de Sano Izumi (joué par l’excellent Oguri Shun) dont elle admirait les performances en saut en hauteur. Mais ce jour là, ashiya se fait agresser sur le chemin du retour et Sano vient à son secour, divertissant les agressant qui se lancent alors à sa poursuite. L’athlète tente de s’échapper en grimpant au grillage mais l’un des agresseurs le coupe au niveau du pied forçant l’athlète à stopper son activité.
Ashiya se sent coupable de ce qui est arrivé à Izumi, d’autant que celui-ci, même guérit, n’a pas repris le chemin de la compétition…ni même des entrainements.
Elle décide donc d’intégrer la même école que lui. Manque de bol, il est dans une écol de garçon. Ashiya , décidé, ne recule pas devant cet obstacle et se traverstit pour arriver à ses fins. Et c’est là que les problèmes commencent !
Il y a de nombreux personnages, tous plus frappés les uns que les autres. Une belle brochette d’acteurs dans ce drama que l’on dévore sans modération. En effet on retrouve Ikuta Toma dans le rôle de Nakatsu, le meilleur ami qui éprouve des sentiments étrangement fort pour « ce nouvel » élève ; Yamamoto Yusuke qui joue un médium discret mais toujours là ; Okada Masaki qui joue Sekime, le garçon au grand cœur dont le nom échappe à toutes les filles ; Ishigaki Yuma qui joue Tennôji, le chef du dortoir des sports de combats, qui martyrise tous ses membres, Nobuo Kyo qui incarne le timbré Himejima « Oscar » Masao, chef du dortoir théatre et aussi le magnifique Mizushima Hiro qui campe le tombeur namba-sempai, le chef du dortoir des sportifs…et surtout des beaux gosses.
Sans oublier les Hibari-four, autrement dit cinq jeunes filles qui étudient à Blossom, l’école pour fille située dans le même « campus » que celle des garçons. Ces jeunes filles se sont jurées de « protéger » ces apollons des dizaines de fans qui les attendent à la sorties des dortoirs.
Comme je le disais, faites attentions à vos claviers, car la bave apparait déjà au coin de vos lèvres.

A vos télécommandes^^



Shiki Sugao

_________________


Dernière édition par Hanyel Sainou le Jeu 22 Juil - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Mer 21 Juil - 18:10

Cinéma


Cher lecteur, le cinéma nous gâte cet été. Suites, nouveautés, rires, drames et actions sont au rendez-vous dans les salles obscures.


Sortie du 23 juin 2010


TOP COP




Synopsis : Bruce Willis revêt une fois encore le rôle d’un flic dans TOP COP. Dans cette comédie déjantée de 1h40, Bruce Willis et Tracy Morgan sont eux flic de la NYPD à la recherche d'une carte de baseball volée, rare mais en parfait état, et qui se retrouvent vite face à un impitoyable gangster obsédé par les objets souvenirs !



Sorties du 30 juin 2010


Shrek 4 : Il était une fin




Synopsis : Ultime volet de la sage de l’ogre vert, Shrek 4 : il était un fin (Shrek forever after) nous plonge dans une sorte de monde parallèle dans lequel Shrek n’a jamais rencontré ni l’Ane ni Fiona et où les ogres sont pourchassés. Comment ? Et bien notre ogre préféré, las de signer des autographes, regrette le temps où il semait la terreur dans le royaume. Tracassin lui propose alors un contrat qui envois notre héro vert dans ce fameux monde parallèle gouverné par Tracassin. Shrek va-t-il réussir à déjouer le sortilège et reconquérir l'amour de sa vie ?


Millénium 2



Synopsis : Traquée, prise au piège d'une manipulation manifestement très planifiée... Lisbeth va devoir affronter son passé. Elle pourra compter sur l'amitié infaillible de Mikael Blomkvist, qui fera tout pour prouver qu'elle n'est pas la tueuse en série que les médias et la police dépeignent.


Tournée



Synopsis : Producteur de télévision parisien à succès, Joachim avait tout plaqué pour repartir à zéro en Amérique à l’aube de ses quarante ans. Il revient avec une tournée de strip-teaseuses «New Burlesque» à qui il a fait fantasmer la France… Paris !
De port en port, l’humour des numéros et les rondeurs des filles enthousiasment les hommes comme les femmes. Et malgré une condition plutôt précaire, les showgirls inventent un monde extravagant de fantaisie, de chaleur et de fêtes. Mais leur rêve d’achever la tournée en apothéose à Paris risque d’avoir à affronter quelques difficultés…



Sorties du 7 juillet 2010

Twilight : Hésitation




Synopsis : La très attendue suite de Twilight. Du calme les filles…évitez d’étouffer Robert Pattinson, il en a encore un à tourner… dans ce volet des morts suspectes dans les environs de Seattle laissent présager une nouvelle menace pour Bella. Victoria cherche toujours à assouvir sa vengeance contre elle et rassemble une armée. Malgré leur haine ancestrale, les Cullen et les Quileutes vont devoir faire une trêve et s'associer pour avoir une chance de la sauver.
Mais Bella est obligée de choisir entre son amour pour Edward et son amitié pour Jacob tout en sachant que sa décision risque de relancer la guerre entre les deux clans. Alors que l'armée de Victoria approche, Bella est confrontée à la plus importante décision de sa vie.



Carlos



Synopsis : Pendant 2h45 découvrez l’histoire de ce véritable terroriste international, manipulateur et manipulé, des années 1970 et 1980. A la fois figure de l’extrême gauche et mercenaire opportuniste à la solde des services secrets de puissances du Moyen-Orient, il a constitué sa propre organisation, basée de l’autre côté du rideau de fer, active durant les dernières années de la guerre froide.



Sorties du 14 juillet 2010


Toy Story 3



Synopsis : Cette suite inespérée de 1h40 se passe au moment où Andy entre à l’université. Il fallait bien que cela arrive un jour. Mais que vont devenir Woody le cow boy, Buz l’éclair, zigzag et tous les autres ? Leur vie de jouet n’est pas terminée, mais là où ils vont, il n’est pas certains qu’ils puissent garder toute leur laine en l’état ! De nouveaux personnages tels que ken, et rictus le clown...


Repo Men



Synopsis : Dans un futur proche, les hommes sont parvenus à prolonger et améliorer la vie de leurs semblables à l'aide d'organes artificiels extrêmement sophistiqués et coûteux. Mais lorsque les "greffés" ne sont plus à même d'honorer les échéances de leur crédit, L'Union envoie alors ses agents spécialisés, les Repo Men, pour reprendre la marchandise, sans se préoccuper du confort ou de la survie de leurs clients insolvables.
Rémy, incarné par Jude Law, est l’un des meilleurs repo men sur le marché. Victime d'un arrêt cardiaque et se réveille avec le dernier modèle de cœur artificiel implanté dans le thorax, et la note salée qui l'accompagne. Quand il se retrouve dans l'incapacité de payer ses traites,il se retrouve, à son tour, chassé. Et son prédateur n’est autre que Jake (Forest Whitaker), son ex-coéquipier.



L’Italien




Synopsis : Kad Merad incarne Dino Fabrizzi, le vendeur numéro un de la concession Maserati de Nice. A 42 ans, il arrive à un tournant de sa vie, le poste de directeur lui est ouvertement proposé et sa compagne depuis un an, Hélène, a la ferme intention de l'épouser. Pour Dino, la vie est belle, sauf que cette vie parfaite s'est construite sur un mensonge. Dino s'appelle en fait Mourad Ben Saoud. Ni son patron, ni Hélène et encore moins ses parents ne sont au courant de cette fausse identité... Dans dix jours débute le ramadan et Mourad qui passe outre tous les ans devra cette fois assumer la promesse faite à son père malade. Faire le ramadan à sa place... Pour Dino, l'italien, cela ne va pas être simple.




Sortie du 21 juillet 2010

Inception




Synopsis : Le dernier chef d’œuvre de Christopher Nolan (Dark Knight), s’offre Léonardo DiCaprio en tête d’affiche, accompagné de la franchie Marion Cotillard.
Dom Cobb est un voleur confirmé, le meilleur dans l'art périlleux de l'extraction ("inception" en anglais). L'extraction consiste à s'approprier les secrets précieux d'une personne, enfouis au plus profond de l'inconscient pendant qu'elle rêve et que l'esprit est le plus vulnérable. Convoité pour ses talents, Dom Cobb devient alors un fugitif recherché sur toute la planète. A cause de cela, il perd son plus grand amour. Une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie antérieure. Au lieu de subtiliser une idée, Cobb et son équipe vont devoir en implanter une dans l'esprit d'une personne. S'ils y parviennent, cela pourra constituer le crime parfait. Cependant aucune stratégie n'a pu préparer l'équipe à un ennemi dangereux, qui semble avoir toujours un coup d'avance. Un ennemi qui seul Cobb aurait pu voir venir. Cet été, votre esprit est la scène du crime.



Sortie du 28 juillet 2010


Le dernier maître de l’air



Synopsis : Fans d’Avatar, réjouissez vous, le petit garçon de l’air s’invite au cinéma cet été !
Air, Eau, Terre, Feu : quatre nations destinées à disparaître, englouties par une guerre sauvage engagée, depuis un siècle déjà, par la Nation du Feu contre les trois autres nations. Mettant au défi son courage et son aptitude au combat, Aang découvre qu’il est le dernier d’une lignée d’Avatars capables de manipuler les quatre éléments. Il s’allie à Katara, un Maître de l’Eau, et à son frère Sokka, afin de rétablir l’équilibre d’un monde ravagé par la guerre.



Night and Day



Synopsis :
Un agent secret sous couverture rencontre une jeune femme très malchanceuse dans ses relations avec les hommes...Un comédie d’action avec Cameron Diaz et Tom Cruise.



Millénium 3 : La reine dans le palais des courants d’air



Synopsis : Après avoir échappé de peu à la mort, Lisbeth Salander se retrouve immobilisée à l'hôpital, dans l'incapacité d'agir... De nombreux chefs d'accusation pèsent toujours sur elle et la font placer en isolement par la police, dans une chambre jouxtant celle de son père, qui la hait et qui n'est guère en meilleur état qu'elle... A l'extérieur, Mikael Blomkvist continue de mener l'enquête sans pouvoir avoir le moindre contact avec Lisbeth. Il ne tarde pas à mettre à jour certaines activités souterraines menées par les services secrets. Ce qui pourrait déstabiliser les hautes sphères de l'État mais surtout blanchir Lisbeth une bonne fois pour toutes.



Sortie du 4 Aout

Droit de passage





Synopsis : Un drame-choral autour de l'immigration aux Etats-Unis avec Harrisson Ford et Ray Liotta.


Sorties du 11 Aout


L’Apprenti sorcier



Synopsis : Nicolas Cage incarne Balthazar Blake, un grand sorcier vivant de nos jours à Manhattan. Il tente de défendre la ville contre son ennemi juré, Maxim Horvath. Balthazar ne pouvant y arriver seul, il engage alors - un peu malgré lui - Dave Stutler, un garçon apparemment ordinaire qui a pourtant un vrai potentiel, pour devenir son apprenti. Le sorcier donne à son apprenti réticent un cours express sur l’art et la science de la magie, et ensemble, ces deux associés improbables vont tenter de stopper les forces des ténèbres. Il faudra à Dave tout son courage, et même davantage, pour survivre à sa formation, sauver la ville et embrasser la fille qu’il aime…
Des effets spéciaux à couper le souffle dans cette nouvelle production Disney.



le voyage extraordinaire de Samy



Synopsis : Alors qu'il se hisse hors de son nid sur une plage de Californie, Samy, petite tortue des mers, trouve et perd dans la foulée l'amour de sa vie : la jeune Shelly. Au cours de son périple à travers les océans qu'accomplissent toutes les tortues de mer avant de retrouver la plage qui les a vus naitre, Samy n'a de cesse de faire face à tous les dangers afin de retrouver Shelly. Accompagné de son meilleur ami Ray, il va faire face à de multiples dangers.



Sorties du 18 aout

Expandables : Unité spéciale



Synopsis : Attention ! Une superproduction hollywoodienne en vue ! Ne comptez pas trop sur le scénario, je doute qu’il soit très fourni, néanmoins si vous aimez les cascades et la grosse castagne allez le voir ! En effet ce n’est plus un casting mais un carré VIP de l’action qui est rassemblé ici : Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet Li, Mickey Rourke, Arnold Schwarzenegger, Steve Austin, Eric Roberts… et même une apparition de Bruce Wiilis.
Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-mêmes leurs missions et n'obéissent à aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l'argent, ni pour la gloire, mais parce qu'ils aident les cas désespérés.
Éliminer un général sud-américain n'est pas le genre de job que Barney Ross, le chef de ces féru d’action, accepte, mais lorsqu'il découvre les atrocités commises sur des enfants, il ne peut refuser. Avec son équipe d'experts, Ross débarque sur l'île paradisiaque où sévit le tyran. Lorsque l'embuscade se referme sur eux, il comprend que dans son équipe, il y a un traître. Il leur faudra survivre et découvrir lequel d’entre eux joue double-jeu.


Karaté kid



Synopsis : Lorsque la carrière de sa mère l'entraîne à Benjing en Chine, le jeune Dre Parker(Jaden smith) doit faire face à des changements radicaux. Au bout de quelques jours, il se retrouve mêlé à une altercation au sein de son école, impliquant Cheng, l'un des garçons les plus doués en Kung Fu et qui lui fait définitivement perdre le respect de ses camarades de classe.
Témoin de cet affrontement, Mr Han (jackie Chan), professeur de Karaté à la retraite, embauché par les Parker comme chauffeur et assistant, décide d'aider Dre à regagner le respect de son entourage.


sortie du 25 aout

Salt



Synopsis : Evelyn Salt(Angelina Jolie), un agent de la CIA, est dénoncée par un déserteur comme étant une "taupe" russe. Salt doit alors échapper à la capture de ses supérieurs afin de prouver son innocence.



Le bruit des glaçons



Synopsis : C'est l'histoire d'un homme qui reçoit la visite de son cancer. " Bonjour, lui dit le cancer, je suis votre cancer. Je me suis dit que ça serait peut-être pas mal de faire un petit peu connaissance... "
Une comédie dramatique avc jean dujardin et albert dupontel



Le 7eme art en Asie.

Il se porte plutôt bien en fait.


Why did you come to my house?

Produit en 2009 et realize par Hwang Su Ah, cette comédie sentimentale coréenne avec Park Hee Sun et Kang Hye Jeong, nous présente un scénario prévisible mais tout de même intéressant.

Synopsis : Byeong Hee souffre de problèmes psychologiques et a perdu sa volonté de vivre depuis la perte soudaine de sa femme. Su Gang est farfelue et lunatique. Elle poursuit son premier amour, Ji Min, depuis dix ans contre la volonté du jeune homme.

Afin de mieux espionner Ji Min et d'avoir une meilleure vue sur son appartement, Su Jang pénètre chez le voisin de celui-ci, Byeong Hee. En entrant, elle le trouve en train de se pendre. Elle le sauve de justesse et l'assomme. Quand il se réveille Byeong Hee se retrouve pieds et mains liés. Commence alors une cohabitation hors du commun entre ces deux individus...


Saison of Snow/ the Silver Season




Un drame japonais, produit en 2008 et réalisé par Hasumi Eiichiro, qui à au moins le mérite de montrer de sublime paysages enneigés.

Synopsis :
Trois skieurs de l'extrême vivent à toute vitesse sur les sommets des pistes d'Hakuba.
En dehors du ski, les trois amis travaillent chacun de leurs cotés suivant ce qu'ils trouvent.
Gin décroche une place de moniteur de ski. C'est là qu'une jeune femme, Nanami se présente. Celle ci doit apprendre au plus vite à skier car elle va se marier dans une église en glace au sommet d'une montagne.
Gin devient donc son moniteur personnel. Seul souci, la jeune femme peine à descendre des pistes pour enfants, alors se marier sur des skis, ce n'est pas gagné !
Même si au départ Gin ne se montre pas très sympathique avec elle, il fini par se prendre d'affection pour la jeune femme qui semble cependant cacher quelque chose...


Kamui Gaiden




Ce drame japonais produit en 2009 et réalisé par Yoichi Sai est l’adaptation du manga « Kamui Gaiden » de Shirato Sanpei. Le casting composé entre autres de Kenichi Matsuyama et d’Anna Tsuchiya. Le premier s’est fait connaître en grande partie grâce à son interprétation de L dans les films Death Note, quant’ à la seconde, elle est l’interprète des OST de NANA.

Synopsis : Kamui est un jeune homme qui tente par tout les moyens possibles de quitter le monde des ninjas. Ce qui sera quelque chose de très difficile pour lui, car son destin et sa vie sont liés jusqu'à sa mort au clan auquel il appartient. Toute personne faisant partie du clan est liée à celui-ci par les secrets des uns et des autres, et rien ne doit sortir de celui-ci. Kamui serra la cible de nombreuses attaquent de la part de ninjas voulant préserver leurs secrets. Il ne peut faire confiance à personne jusqu'au jour où sa fuite incessante le fera arriver dans un village de pêcheurs, qui vont lui faire tomber tous ses interdits. Il apprendra la confiance et qui sait peut être d'autres sentiments.

L’incontournable !


J’aime le cinéma…j’adore ça ! Aussi, à chaque numéro je parlerais d’un film qui selon moi est incontournable ! Si vous aussi vous avez des films cultes, envoyez moi des infos par mp et peut-être que le prochain « incontournable » sera le votre^^.

Pour ce numéro je vais vous parlez d’un film qui m’a bouleversé tant par l’histoire que par le jeu des acteurs :

American History X.


Sorti le 3 mars 1998, ce film de Tony Kaye est un véritable bijou.






Synopsis : A travers l'histoire d'une famille américaine, ce film tente d'expliquer l'origine du racisme et de l'extrémisme aux Etats-Unis. Il raconte l'histoire de Derek (Edward Norton) qui, voulant venger la mort de son père, abattu par un dealer noir, a épousé les thèses racistes d'un groupuscule de militants d'extrême droite et s'est mis au service de son leader, brutal théoricien prônant la suprématie de la race blanche. Ces théories le mèneront à commettre un double meurtre entrainant son jeune frère, Danny (Edward Furlong), dans la spirale de la haine.

Interdit au moins de 12 ans c’est un film que je déconseille aux âmes sensibles et en même temps je le conseille à tout le monde tant l’histoire est profonde. On découvre en même temps que Danny les désillusions qu’à dû affronter son frère en prison. Edward Norton est comme toujours exceptionnel et Furlong, en plus d’être plutôt craquant (avis tout à fait personnel) touche par la poésie de ses mots avec lesquels il nous compte cette histoire. Préparez vos mouchoirs car personnellement, même après dix fois je pleure toujours. Une grande leçon d’histoire porté par une poésie implicite qui vous marquera très certainement.


Shiki Sugao

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Jeu 22 Juil - 21:49

Dans ton MP3



Plusieurs titres viennent faire vibrer vos tympans dans de nouvelles notes.
Pour coller à l’actu football, vous pouvez déjà écouter « Wavin flag » de K’naan et Féfé. C’est l’hymne officiel de la France, bien meilleur que l’équipe sportive qui n’a fait que démontrer sa médiocrité. L’hymne lui associe anglais et français dans un son entrainant que l’on fredonne avec plaisir. Il rend joyeux dès le matin et semble être porteur de courage et de fair-play.


Toujours dans l’actu du foot, je vous conseille l’hymne officiel du mondial 2010 chanté par Shakira : « Waka Waka(This Time for Africa)». Là encore, une chanson très entrainante qui donne envie de se trémousser, surtout aux côté de la plantureuse et féline blonde qui une fois de plus fait preuve d’un déhanché remarquable.


Dans un registre généralement moins apprécié, Sexion d’Assaut sort « Désolé ». Après « casquette à l’envers », le groupe a choisi de traiter du sujet de l’isolement de certains jeunes. Un bon rythme, des paroles compréhensibles et plutôt touchantes. Ca ne plaira pas à tous le monde mais je tenais à en parler.


Dans un registre déprimant, il y a aussi « Te Quiero » de stromae. Un rythme toujours en contraste avec ses paroles plus que déprimantes. Et lui est toujours aussi flippant. Pourtant, l’air ne manquera pas de se graver dans votre esprit, que vous aimiez ou non cette musique.


Le dernier Album de Christophe Mae nous offre plusieurs très bons morceaux. « Pourquoi c’est beau… » est poétique et touchante. Sa voix au grain particulier n’en ressort que plus belle. J’aime aussi « J’ai vu la vie » qui a un refrain entrainant avec des paroles qui font sourire, je trouve.


Eminem nous revient en duo avec Rihanna pour le titre « Love The Way You Lie. » Pour peu que vous supportiez le rap d’Eminem vous devriez aimer ce titre. La voix de Rihanna tranche harmonieusement avec celle d’Eminem.


Mais quitte à écouter Eminem, écoutez « Not Afraid ». Ce morceau prend aux trips. Eminem met de plus en plus de mélodie dans ses morceaux. Un vrai délice pour les oreilles. Ames sensibles et imaginatives, prenez garde, cette chanson peut être source de frissons.


Écoutez aussi Ben, l’oncle soul et sa reprise très bien menée : « Seven Nation Army ». Un son qui passe très bien. Calme et entrainant à la fois, on met replay avec plaisir sur ce morceau de soul d’une très bonne qualité.


Découvrez aussi le dernier titre de Timbaland en featuring avec Justin Timberlake : « Carry out ». Toujours autant de classe, ce duo n’a même plus à faire ses preuves. Encore un bon morceau.


Le dernier tube de Katy Perry « California girl » en duo avec Snoop Dog, s’offre un clip tout en sucre qui donne faim. La chanson est aussi sympa que l’univers et plutôt rafraichissant.


Le nouveau titre de Lady Gaga, « Alejandro » est également intéressant avec un clip sombre remplis d’homme à la belle plastique et très doués pour la danse.


Je vous conseille aussi toute la B.O. de Twilight : Hésitation et plus particulièrement le morceau de Muse : « Neutron Star Collision ». Ce groupe ne fait décidément aucune fausse note.


Mon coup de coup venant des States : « OMG » chanté par Usher et Will. I. Am. Personnellement je pourrais l’écouter en boucle. Regardez aussi le clip ! Vraiment ! La performance d’Usher est juste extraordinaire. Une nonchalance dans ses mouvements, lorsqu’il reprend la même chorégraphie que ses ombres, qui lui donne une classe éblouissante.




En directe du pays du soleil levant…



Le dernier titre des KAT-TUN : N.M.P., fais sans Jin Akanishi, s’offre un clip tout en synthèse plutôt impressionnant. Je suis fan de ce groupe, mais ce morceau est vraiment génial. Il me donne des frissons.


The Local Art sort “Unknow Answer” extrait de l’album Kotodama. La voix du chanteur peut agacer un peu mais le son est sympa. Une critique qui peut s’appliquer à l’ensemble de l’album.


Tout juste disponible sur youtube, découvrez « No Other » des Super Junior. Un titre plein de tendresse et d’amour. Une belle balade, très romantique que l’on écoute avec plaisir.


Aya Kamiki sort « Revolver qui contient deux titres très sympas : « Revolver » et « Infinity ». J’aime bien sa voix et ses musiques sont vraiment sympas. Elles iraient parfaitement en ending ou en oppening d’anime je trouve (peut-être est-ce le cas^^)




La chanson que vous devez mettre dans votre playliste si ce n’est déjà fait :
Le thème principal de Requiem for a Dream. Pour ceux qui ont vu le film, cette musique vous inspirera sans doute un certain désespoir, pourtant, je ne peux m’empêcher de l’adorer. Elle m’inspire bien d’autre chose et me fascine totalement. Elle existe en plusieurs versions mais je préfère celle au violon. Préparez-vous à avoir des frissons.




Hanyel Sainou

_________________


Dernière édition par Hanyel Sainou le Jeu 22 Juil - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Jeu 22 Juil - 22:05

Ouvrez vos livres.



L’Appel du sang



Le tout nouveau roman de Stephenie Meyer relate, à la première personne, les aventures de Bree Tanner, une « nouveau-née » vampire engendrée par Victoria dans le troisième volume afin de grossir son armée et détruire Bella et Edward.



Sexe, diamants et plus si affinités…




Lauren Weisberger, l’auteur de Le diable s’habille en Prada, nous livre la preuve que même si on est jolie, futée et très « in », trouver l’amour, le vrai, demande quelques efforts, et ce grâce à trois adorables New-Yorkaises prêtes à secouer leurs mauvaises habitudes.



L’Ame du temple, Le livre du Cercle (tome 1)



Robyn Young raconte ici l’histoire d’un jeune garçon qui, au XIIIe siècle, aspire à devenir chevalier. Initié par un moine érudit, notre héros en devenir, qui s’imagine en croisé vertueux, se retrouve au cœur d’un complot visant à réconcilier les trois religion du Livre, Christianisme, Judaïsme et Islam…



Les Fables du Sang




Arnaud Delalande nous livres des histoires de crimes poétiques. Mystère au château de Versailles... Une série de meurtres inspirés d’une fable de La Fontaine secoue la cour du roi Louis XV. Un de ses espions se lance à la recherche du mystérieux tueur en série pour un affrontement sans merci. L’enquête révélera d’inattendus secrets et une vengeance dirigée contre la famille royale.



La Fille de Papier




Guillaume Mussit livre un jolie compte dont tout écrivain à rêvé au moins une fois. En effet dans cet histoire, Tom Boyd, un écrivain célèbre subit une horrible panne d’inspiration. Il rencontre alors une jeune femme. Elle est jolie, elle est désespérée et surtout elle va mourir s’il s’arrête d’écrire. Car elle est l’héroïne de son roman.



Tout est sous contrôle




Celui-ci ne vient pas de sortir, mais juste pour le trip j’ai voulu le mettre dans la rubrique car l’auteur de thriller déjanté n’est autre que Hugue Laurie, l’interprète de l’exécrable Dr. House. Mais attention, il n’y a là aucun rapport avec son rôle dans la série médicale…hormis peut-être le cynisme toujours plus ou moins présent. L’histoire ? Thomas Lang, ancien tireur d’élite, se voit proposer 100 000 dollars pour tuer un riche homme d’affaires londonien. Non seulement il refuse mais pousse l’indécence jusqu’à prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Évidemment, ça fait désordre... et ça dérape !



La saga de la Paru’.


Ah ! Peut-être que vous n’aimez pas cette série, d’autant que la médiatisation qu’elle provoque est presque aussi surréaliste que l’histoire qu’elle compte. Mais c’est justement à cause de cette médiatisation que j’ai choisi de parler de la fameuse saga de Stephenie Meyer : Twilight.



Je ne parle pas là du film mais bel et bien du livre. Le premier tome Fascination, est, je trouve fabuleux. Personnellement je n’ai pas su m’en détacher. Le deuxième Tentation est plus long (je suis en train de le lire). On est moins accros à la suite mais il reste agréable à lire. Je n’ai pas encore d’informations subjectives pour Hésitation et Révélation. Et encore moins sur L’appel du sang dont je parle plus haut. Néanmoins, je trouve que l’écriture de Meyer est fluide et prenante. On peut plutôt bien comprendre à quel point Bella est fébrile face à Edward…combien il lui manque lorsqu’il n’est pas là.

Petit rappel juste au cas où :
Isabella Swann quitte phoenix pour aller vivre chez son père dans le petit village souvent pluvieux de Forks. Là-bas, elle fait là rencontre d’un homme envoutant : Edward Cullen, fils adoptif de Carlisle Cullen, un médecin de l’hôpital. Mais Edward agit étrangement à la présence de Bella. Il peut tout aussi bien la dévorer d’un regard noir que la couver d’un regard doré. Bientôt, Bella et sa dangereuse maladresse vont découvrir qu’Edward est un vampire qui l’aime, elle, autant que son sang. L’amour vaincra-t-elle l’envie ?

Alors? serez-vous fascinés vous aussi?



Shiki Sugao

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Jeu 22 Juil - 22:15

Le coins des petits Potins...



Disparitions inexpliquées du personnel!


Si l'on note l'arrivée de professeur comme l'adorable Haku Gyakusetsu, enseignant de philosophie, et des séduisants stagiaires en médecine Yuki Kiryû et en informatique, Shalty O'berthon, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur une disparition de plus en plus prononcée de certains enseignants et employés du pensionnat. En effet, on prétend une absence indéfini de notre charmant infirmier Katsura Akitsuki ainsi que de son féroce assistant Igaku et de l'impulsif professeur d'économie Axel Mac-Hisis. Mais qu'en est-il du départ précipité de notre sympathique surveillant Jien Banken?!

On notait il y a peu un incident survenue à l'infirmerie, en partie ravagée par on ne sait quel phénomène. A croire que nos médecins scolaires essayent maladroitement de se reconvertirent dans la chimie mais que le chemin soit encore long pour eux, ou bien qu'ils aient un gout prononcés... pour la bagarre? C'est ce que l'on pourrait penser en rapportant que certains auraient aperçus les énergiques et vigoureux Mac-Hisis et Banken s'être éclipsés dans les locaux concernés les moments des faits.
A ce premier incidents pour le moins étrange, nous ne pouvons que constater les absences récurrentes et de plus en plus prolongés de ces messieurs. Que voulez vous, les admirateurs guettent à toutes heures! Mais bien qu'après de maintes demandes d'explications de la pars de ces fans éplorés on nous prétende pour la plupart des séjours à l'hôpital sans d'avantage de précisions, il nous faut réfléchir aux raisons véritables qui poussent nos hommes à quitter ainsi l'établissement.

A en noter les mesures drastiques mises en place par notre cher directeur qui peu de temps après avait fait exclure certains élèves et professeurs, devrions nous chers camarades en conclure que le comportement de certains d'entre nous tend à faire fuir nos ainés?! Que nos regrettés professeurs et personnels ne soient les premières victimes d'une extinctions de beau-gosses de plus de vingt-cinq ans?! Qu'ils aient étés enlevés par des extra-terrestres tentaculaires malintentionnés?!! A moins que la nourriture exécrable de la cafétéria n'en soit simplement la cause... Hypothèses à vérifier.
Quoi qu'il en soit, nous continuons de mener l'enquête pour en savoir plus sur cette affaire et nous engageons à vous tenir au courant des dernières nouvelles chers lecteurs!


Un intrus au sein du pensionnat


Peut-être devrions nous mettre l'affaire précédente en relation avec un cas des plus singulier survenue dans notre établissement. Nous avons effectivement recensés les témoignages de plusieurs élèves ayant aperçus une présence inattendue entre ces murs. Un fantôme? Le président de la république?! Un éléphant?!! Non. Messieurs, je vous prie de garder votre calme à la lecture de ceci, mais il s'agirait en réalité...

... D'une fille.

Quel étonnement, quelle surprise, quelle stupéfaction ne nous heurtait pas durant la pause, au cœur de la morne masse noire d'uniformes (Comment ça il n'y a pas d'uniformes? Je ne vous permet pas de m'interrompre pendant mon article!) de distinguer la blancheur, la légèreté, la fraicheur d'un seifuku 100% féminin?!! Quoique ce 100% reste encore très controversé.

La demoiselle se serait-elle perdue? Aurait elle voulue combler quelques curiosités concernant le monde très fermé des internats pour garçons? Ou bien avons nous étés témoins de l'amour sans limite d'une passionnée venu braver les milles et uns obstacles que représente notre fière bâtisse et ses demeurants pour retrouver l'homme de sa vie?! Le mystère subsiste. Néanmoins si certains aiment à y voir un pétale de rose échoué dans notre serre de rudes végétaux, d'autres croiraient à une toutes autres version. Certains prétendent de source sûre qu'il s'agirait en fait... de l'un d'entre nous! Non, vous ne rêvez pas, cette entité délicate, qui depuis le jour merveilleux de son apparition hante nos rêves les plus inavoués ne serait-autre qu'un étudiant de ce pensionnat!!!

Afin de nous mettre sur les traces de cette charmante créature et nous permettre peut-être d'en apprendre un peu pus à son sujet, nous sommes actuellement en train d'établir un portrait robot. Aussi si vous êtes en possession du moindre indice, nous vous prions de contacter la rédaction!


Yuki Kurenaibarra

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Happyou n°1   Jeu 22 Juil - 22:35

Le coin des lecteurs



Uploaded with ImageShack.us

Discount Manga, qu'est ce que c'est?

Un rappel fréquent (en moyenne deux à cinq fois par mois) des sorties mangas, anime, goodies et autres par mail!
Une boutique manga en ligne avec des remises de 5% en période ordinaire et des réductions complétements déments pour les fêtes et occasions!
Un service avec paiement sécurisé, expéditions sous 48heures, points de fidélité et rachat de manga!
Et le bonheur de pouvoir également commander des CD, jeux vidéo, magazine, prêts-à-porté et tous les dérivés du monde manga!!!

http://www.discountmanga.fr/index.php



Uploaded with ImageShack.us



L'énigme


Pour moi, l’accouchement vient avant la grossesse,
l’enfance avant la naissance,
l’adolescence avant l’enfance,
la mort avant la vie…


Que suis-je ?



Galerie





Uploaded with ImageShack.us

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven




Le journal n'en est qu'à son premier numéro et ne compte que 3 membres. Alors si un instinct de journaliste vous né, n'hésitez pas à nous rejoindre, vous serez le bien venu!

Très chers lecteurs, cette rubrique vous est consacrée, alors n'hésitez pas à nous faire pars de vos oeuvres, picturales ou littéraires, à nous faire partger vos sites préférés! Votre avis concernant le journal nous est très précieux, aussi nous vous invitons à nous exprimer vos pensées, suggestions, questions et autres par MP qui contriburons à l'amélioration du journal et après selections serons publiés dans les prochains numéros!

Contactez Yuki Kurenaibarra, Orel Belazur, Shiki Sugao ou Hanyel Sainou pa MP!


En espérant vous avoir permis une agréable lecture, nous vous disons à bientôt dans le prochain numéro!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Happyou n°1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happyou n°1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Altérian :: Règlement & Autres :: * Administration & Divers :: * Le Journal d'Altérian :: Édition du journal-
Sauter vers: